Californien

Mincir sans se frustrer ni se fatiguer, on en rêve toutes. Bonne nouvelle : c'est désormais possible ! Le nom de cette recette miracle ? Le régime californien. En 10 jours, on perd ses kilos superflus tout en gardant la pêche. Et surtout, on mange à sa faim !

Les 5 principes du régime californien

La bonne nouvelle, c'est que le régime californien est simplissime. Pas de calculs à effectuer ni de menus à planifier. Il repose sur 5 principes :

1) Bannir les produits industriels, transformés, raffinés : Ce qui compte, c'est la qualité. Viande, poisson, féculents... : aucun aliment n'est mauvais à condition qu'il soit intègre, c'est-à-dire naturel et complet.

2) Privilégier la variété : Rien n'est exclu, les menus offrent un équilibre idéal entre les nutriments consommés.

3) Manger mieux pour manger moins : En choisissant correctement ses aliments, pas besoin de grosses quantités pour être rassasié. Ici, elles sont calculées pour éviter d'avoir faim. On se sert d'assiettes et de bols : au petit-déjeuner, une assiette de 18 cm de diamètre ou un bol contenant l'équivalent de 50 cl ; au déjeuner et au dîner, une assiette de 23 cm.

4) Miser sur les aliments revitalisants, c'est-à-dire contenant un maximum de nutriments essentiels à l'organisme pour un minimum de calories.

5) Faire de ce régime son mode alimentaire à vie. Cette méthode se déroule en 3 phases : la 1re vise à fondre rapidement en 10 jours. La 2e, d'une durée variable, ne s'achève qu'une fois le poids souhaité atteint. La 3e nécessite, pour conserver la stabilité, de continuer à s'alimenter suivant les préceptes de Sonoma.

Les aliments revitalisants du régime californien

Parce qu'ils contiennent des nutriments indispensables à l'organisme, ces aliments stars du régime californien devront toujours avoir une place de choix dans votre assiette :
- Les amandes : Elles sont riches en calcium, protéines, cuivre, zinc, potassium, magnésium, vitamines B et E, acides gras mono-insaturés.
- Le poivron : Quelle que soit sa couleur, il contient des doses élevées de vitamines A et C.
- Les myrtilles : On les retient pour leur incroyable teneur en flavonoïdes (actifs antioxydants), aux multiples effets préventifs.
- Le brocoli : Il contient une profusion de vitamine C et de calcium. C'est un détoxifiant aux propriétés anti-cancérigènes.
- Le raisin : Les flavonoïdes présents dans le fruit préservent les vaisseaux sanguins et le coeur des actions oxydantes.
- L'huile d'olive : Ses acides gras diminuent le mauvais cholestérol et les graisses du sang. Une mine d'antioxydants : polyphénols, carotènes, vitamine E.
- Les épinards : Ils constituent une excellente source de nutriments : calcium, vitamine K, flavonoïdes, folates qui favorisent le renouvellement cellulaire.
- Les fraises : Hypocaloriques, elles sont riches en flavonoïdes et polyphénols, antioxyadants naturels.
- La tomate : C'est la meilleure source de lycopène, pigment aux nombreux effets préventifs (antioxydant, antiâge, anti-cancer...).
- Les céréales complètes : Pain complet, riz brun, quinoa... régulent l'insuline et la glycémie. Elles sont riches en fibres, en vitamines B, en magnésium, en fer.

Votre programme alimentaire

D'une durée de 10 jours, la phase 1 vise à fondre rapidement en bouleversant les habitudes alimentaires. On apprend aussi à moins manger.

Pour vos repas, vous pouvez piocher dans la liste des aliments de la phase 1. Pour maigrir vite, elle ne contient pas de fruits. Vous disposez aussi de 3 portions de lipides par jour. Un en-cas au choix parmi ceux proposés est également autorisé.

Votre journée type

Petit-déjeuner

Option assiette : 25% de céréales / 75% de protéines Option bol : 50% de laitages / 50% de céréales

Déjeuner

40% de protéines 60% de légumes de catégorie 1

Dîner

30% de protéines / 20% de céréales / 50% de légumes de catégorie 1

Les en-cas possibles

- 1/2 tasse de fromage frais avec des légumes crus de la catégorie 1
- 90 g d'hoummous avec des légumes
- Bâtonnet de fromage peu gras avec des carottes ou du céleri
- 1 tranche de pain complet avec 1 c. à soupe de beurre de cacahuètes
- 60 g de blanc de poulet ou de dinde

La liste des aliments autorisés

Légumes de catégorie 1

Asperge, aubergine cuite, brocoli, céleri, champignons crus ou cuits, chou cru ou cuit, chou chinois, chou-fleur cru ou cuit, chou-rave, chou vert ou chou frisé, chou de Bruxelles cuit, ciboule, concombre, courge, courgette, cresson, épinards crus ou cuits, fenouil, germes, haricots verts et beurre, mesclun, oignon cru ou cuit, poireau cuit, pois mangetout, poivron jaune, rouge ou vert, pousses de bambou, radis, salades, tomate crue.

Protéines et laitages


- Légumineuses (1/2 tasse par jour) : pois chiches, haricots noirs, lentilles, soja (fèves, tofu).
- Boeuf (morceaux maigres) : rôti de macreuse, rouelle, gîte à la noix, rond de tranche, entrecôte, filet, faux-filet.
- oeufs : 1 entier = 2 blancs
- Poissons et coquillages : tous, gras ou maigres.
- Agneau : jarret, gigot, collier, poitrine, longe épaule.
- Porc maigre : jambon cuit ou fumé, filet, longe, pointe.
- Volaille : viande blanche, sans peau
- Préparations au soja : steaks de soja, tofu.
- Veau : hachis, cuisseau, ronde, longe, épaule, jarret, surlonge.
- Laitages : yaourt nature maigre (1 tasse), lait écrémé (1 tasse), fromage frais allégé, parmesan et mozzarella (30 g).

Céréales (1/2 tasse = 1 portion)

Avoine complet (flocons, gruau, son), blé complet (concassé, boulgour, semoule, blé entier cuit), muesli complet, orge, pain complet (1 tranche), pâtes complètes, pop corn sans beurre, quinoa, riz brun, rouge, noir ou sauvage.

Boissons

Café noir, eau plate ou pétillante, thé vert ou noir, tisane.

Lipides (jusqu'à 3 portions par jour)

Huile d'olive, ¼ d'avocat, amandes (11), cacahuètes natures (14), noix (7 cerneaux), noix de pécan (10 cerveaux).

Aromates, sans restriction

Herbes aromatiques, épices, piment, raifort, ail, gingembre, jus de citron, citronnelle, moutarde, vanille, vinaigre.

Aliments à ajouter à la liste de la phase 1

Fruits et légumes de catégorie 2 (1 fruit et 1 légume par jour, 1/2 tasse = 1 portion)

- Fruits : abricot, ananas, carambole, cerise, citron, citron vert, coing, figue de barbarie, fraise, framboise, groseille à maquereau, kiwi, kumquat, mandarine, melon, mûre, myrtille, orange, pamplemousse, papaye, pastèque, pomme, prune, raisin, rhubarbe.
- Légumes : artichaut, betterave cuite, carotte crue ou cuite, céleri cru ou cuit, potiron, rutabaga cuit, topinambour.

Fruits et légumes de catégorie 3 (1 fruit et 1 légume par jour, 1/2 tasse = 1 portion)

- Fruits : baie de sureau, banane, figue, fruit de la passion, goyave, grenade, kaki, mangue, nectarine, pêche, poire.
- Légumes : maïs, navet, patate douce cuite, petits mois, pois germés, pois gourmands crus ou cuits

Boissons

Ajouter à la liste de la phase 1 20 cl de vin rouge ou blanc par jour

Adopter le régime californien à vie

Cette 3e et dernière phase démarre quand le poids souhaité est atteint. Elle s'appuie sur les mêmes règles que la phase 2, tant au niveau de la composition des menus que des aliments autorisés. Elle consiste à faire du régime californien un style de vie permanent.

Les listes d'aliments restent les mêmes. Les proportions des assiettes auxquelles vous vous êtes accoutumées durant la phase 2 sont aussi à adopter dans la durée : pour le déjeuner et le dîner, il s'agit de consommer à parts égales des céréales, des fruits, des légumes et une protéine ou un laitage.

La différence avec les deux autres phases est que désormais, vous pouvez vous offrir des extras sans transgresser les règles du régime. Vous pouvez par exemple augmenter les rations de fruits et de légumes ou vous accorder de temps en temps une friandise interdite. Désormais, ce sera par choix, non par habitude.

Que faire si l'aiguille de la balance remonte ? Surveillez les portions, réduisez les friandises, mangez moins de pain. Si vous grossissez au-delà du raisonnable, repassez en phase 2, voire en phase 1, pendant quelque temps.