Crétois

Le secret du régime alimentaire Crétois consiste en des repas riches en fibres, en vitamines et minéraux ; et par l'utilisation de corps gras riches en acide gras mono insaturés. Cela se traduit par :

Beaucoup de fruits
Beaucoup de légumes
Peu de viande
Du poisson
De l'huile d'olive

Les légumes toujours de saison, crus ou cuits, ils occupent une part importante dans le repas : de 150 à 250gr par jour et par personne. Dégustez les en salades (tomates, oignons, concombres,..) assaisonnez simplement d'un peu d'huile d'olive et d'un filet de jus de citron.

Les fruits eux aussi crus ou cuits complèteront vos repas dans des proportions de 200 à 300 gr par jour et par personne. Les fruits cuits que vous dégusterez sous forme de compote par exemple, sont à sucrer avec modération.

La boisson : bien sur de l'eau, mais aussi des jus de fruits non sucrés (à déduire de la ration de fruits conseillée), et un peu de vin rouge : l'équivalent d'un à deux verres par repas. Le vin rouge permet d'ajouter au régime les vertus antioxydantes des polyphénols contenus dans les tanins.

Les produits laitiers , principalement à base de lait de chèvre ou de brebis, un lait riche en acide alpha-linolénique, offrant des propriétés bienfaitrices pour le système circulatoire. Ces produits laitiers se présentent sous la forme de fromage, mais aussi de délicieux yaourts auxquels vous pourrez ajouter des fruits crus ou cuits coupés en petits dés.

L'huile d'olive , pierre angulaire de l'alimentation Crétoise, s'utilise en condiment, mais aussi en support de cuisson et élément de recettes. Les recettes crétoises ne donnent d'ailleurs pas comme élément de mesure la cuillère, on parle de tasse d'huile d'olive (attention les calories)
Vous pouvez l'utiliser pour tous les besoins en corps gras de votre cuisine : assaisonnements, friture, pâtisserie,

L'huile d'olive est la matière grasse de base du régime Méditerranéen . Elle contient une grande quantité d'acide gras mono-insaturés. L'acide oléique est rapidement absorbé par le tube digestif, ce qui stimule la production de bile, essentielle pour un bon fonctionnement de la digestion.

L'huile d'olive est relativement stable par rapport aux autres acides gras insaturés, ce qui la rend moins susceptible de s'oxyder lors de la cuisson. L'huile d'olive est donc bonne autant pour la cuisson que pour les assaisonnements.