Volumétrique

Manger plus... pour maigrir ? On a comme un doute, pourtant, c'est possible ! Et c'est tout le principe du régime volumétrique. Mais attention : manger plus ne signifie pas se gaver de tout et n'importe quoi.

La base de ce régime ? La densité énergétique, c'est-à-dire la quantité d'énergie apportée par votre nourriture. Une unité de mesure qui permet de repérer les aliments qui rassasient sans plomber la silhouette. Et ça change tout !

Densité énergétique

La densité énergétique est la clé de la réussite d'une perte de poids, surtout si on possède un solide coup de fourchette ou si on a tendance à grignoter entre les repas.

En effet, quand on choisit des aliments à basse ou moyenne densité énergétique, on peut se permettre de manger de belles quantités donc on contente son appétit.

Par ailleurs, ces aliments sont souvent riches en eau et en fibres donc remplissent l'estomac et freinent l'assimilation générale du repas. Résultat : on est rapidement et durablement calée, pour une valeur énergétique modeste.

La différence avec un régime basses calories classiques ? Au lieu de compter les calories et d'en absorber moins que ce dont le corps a besoin, on se rassasie en privilégiant uniquement certaines catégories d'aliments. Que l'on mange à volonté.

Les aliments de basse densité énergétique sont à la fois riches en eau et en fibres, pauvres en glucides et en lipides.

Les aliments de moyenne densité énergétique sont ceux riches en glucides lents et en fibres

Les aliments de haute densité énergétique sont riches en graisses ou en sucres, parfois les deux. Ce sont la plupart du temps des produits transformés, non naturels.

Pour mincir, il va falloir mixer aliments de basse et moyenne densités énergétiques, doser les apports en corps gras, et éviter les produits de haute densité énergétique. Objectif : manger à sa faim, sans se restreindre.

Les aliments à faible densité énergétique

Ce sont ceux qui contiennent moins de 100 calories aux 100 g.
> Produits laitiers : yaourt 0%, nature ou édulcoré, fromage blanc à 0 et 20%, petits-suisses à 20%.
- Viandes : filet mignon de porc, jambon blanc, bœuf maigre (rosbif, rôti, steak haché 5% MG), filet de veau, abats.
- Poissons : blancs, thon au naturel, fruits de mer.
- Fruits et légumes : tous.
- Boissons : eaux, sodas light, infusions, bouillons de légumes.
- Produits finis : soupes et purées de légumes.

Les aliments à moyenne densité énergétique

Ce sont ceux qui contiennent de 100 à 200 calories aux 100 g.
Produits laitiers : fromages allégés à 25% MG, yaourts au lait entier, sucré, fromage blanc à plus de 20%, sucré, petits-suisses à plus de 20%.
- Viandes : bœuf semi gras (bavette, aloyau, onglet, paleron...), porc (carré, collier, côte, grillades, longe...), veau (collier, côte, épaule, grillades...), volaille, certaines charcuteries (bacon, jambonneau, fromage de tête, museau...).
- Poissons : gras.
- Oeufs cuits sans MG.
- Légumes secs et pommes de terre
- Fruits secs, au sirop, en compotes sucrées.
- Produits céréaliers : pâtes, riz, semoule, quinoa, céréales de petit-déjeuner non sucrées, pain, crêpes nature.
- Matières grasses : sauces marchand de vin, barbecue, poivre vert, aigre douce..., crème fraîche allégée, Ketchup.
- Boissons : jus de tomate, thé et café sucrés.
- Produits sucrés : crème dessert, île flottante, sorbet, flan pâtissier.
- Produits finis : sandwich jambon/beurre, hamburger simple, quenelles...

Les aliments à haute densité énergétique

Ce sont ceux qui contiennent plus de 200 calories aux 100 g, c'est-à-dire tous les autres !

- Produits laitiers : fromages
- Viandes : agneau et mouton, morceaux gras des autres viandes, charcuteries...
- Fruits oléagineux (noix, noisettes...)
- Œufs cuits avec MG
- Produits céréaliers : biscottes, biscuits, céréales sucrées, pain de mie, pain d'épices, brioche, pop corn, viennoiseries...
- Matières grasses et sauces autres
- Boissons autres
- Produits sucrés : chocolat, barres chocolatées, confiture, miel, glace, sucre simple, pâtisseries...
- Produits finis : quiches, pizzas, snacks salés...