Crudivore

Principe

Les aliments doivent être consommés crus pour profiter de leurs vitamines et éviter les résidus toxiques de cuisson (au-dessus de 40 °C). L’alimentation se répartit en 2/3 de crudités et fruits frais pour 1/3 de viande (hormis le porc), volaille, œufs, poisson et produits laitiers. Les produits céréaliers et les féculents sont exclus car ils demandent une préparation cuisinée.

Attention

Problèmes digestifs sur le long terme. Difficile à suivre à l’extérieur. Monotonie alimentaire. Prudence pour certains aliments crus (viande, poissons, coquillages et crustacés). Risque de carences en vitamine B12.

Aliments autorisés

fruits frais, crus ou séchés ; miel ; légumes crus ou fermentés ; légumineuses germées ; céréales germées ; pain germé ; noix ; laits végétaux ; noix et graines crues ou germées ; huiles première pression à froid ; jus de germination ; algues ; viande, poisson ou crustacés crus.