Avec substituts

Ce régime est possible uniquement sous contrôle médical et sur une durée trés courte. Les repas sont composés surtout d'aliments riches en Protéines ou de mélange industriel à base de poudre de Protéines, de Vitamines, et de Minéraux. Les fruits et legumes autorises apportent les vitamines et mineraux.

Palier 1 : La diète protéinée active
La première phase d'une diète protéinée est capitale. Elle doit être le plus strict possible durant 3 jours (4 à 5 sachets par jour), car durant ces 3 jours les réserves en sucre s'épuisent et la cétose se met en place. La cétose est le mécanisme métabolique recherché qui consiste pour le corps à transformer ses acides gras de réserves en sucre. Les corps cétoniques libérés stimulent le centre de satiété, (la faim disparaît), et ils témoignent de l'efficacité de la diète.

Palier 2 : La diète protéinée sélective
Réintroduction progressive des sucres lents (pain, pâtes, riz, pomme de terre).
Ensuite la diète peut devenir mixte : associer 2 ou 3 sachets à un (ou 2) repas fait de viande ou poisson, de légumes et de laitage 0 % de MO.
Progressivement le nombre de sachets diminue, remplacés par des volailles, du poisson ou des oeufs. Dès qu'un fruit ou une tranche de pain est réincorporé la diète est rompue ? Cela ne veut pas dire que la personne ne peut plus maigrir, mais que tout simplement on passe à un régime d'abord hypocalorique hyperprotéiné qui deviendra peu à peu hypocalorique équilibré, puis normal en fin de parcours.

Palier 3 : La stabilisation
C'est la phase la plus importante, car elle est incontournable pour éviter une reprise pondérale.

Palier 4 : L'équilibre alimentaire
Pour retrouver des habitudes saines et équilibrées.

Attention :
- Les légumes sont les alliés dans tous les régimes et la règle est la même dans la diète protéinée. Ils apportent des fibres qui permettent de réguler le transit intestinal. Une ou deux assiettes à chacun des repas permettent de combler le besoin de remplissage gastrique.
Les légumes à faibles teneurs en glucides sont les plus recommandés : courgettes, aubergines, salade, épinards, concombre, radis, poireaux, choux, fenouil, endives, asperges, haricots verts, champignons, tomates, etc.

- 2 cuillerées d'huile par jour sont nécessaires à l'apport en acides gras essentiels. L'eau à raison d'un litre et demi par jour, ration complétée par le thé ou le café léger sans sucre.
- Les produits laitiers à 0 % de MG sont souhaitables dès le début de la diète, ils ne nuisent en rien au mécanisme de cétose et permettent de couvrir les besoins en calcium.