Atkins

Première phase : l'attaque
Pour donner un coup de fouet au métabolisme afin d'enclencher la perte de poids, on limite les glucides à 20 g par jour, ce qui équivaut à peu près à une pomme ou une tranche de pain par jour. C'est 10 à 15 fois moins que la consommation américaine moyenne. étape cruciale, cette phase doit durer au moins deux semaines, les personnes qui ont beaucoup de poids à perdre peuvent la poursuivre plus longtemps. On favorise également la prise de multivitamines et de minéraux, ainsi que d'acides gras essentiels, en suppléments.
Aliments permis à volonté : le poisson, les fruits de mer, la viande, la volaille, les oeufs, le beurre, l'huile, le vinaigre, le jus de citron, les olives, l'avocat, la laitue, les légumes faibles en glucides, les produits Atkins, les succédanés de sucre (sucralose, acésulfame-K, saccharine).
Aliments permis avec modération : les fromages fermes (maximum 85 g à 110 g par jour), la laitue (au moins 2 tasses par jour), les légumes (1 tasse par jour, sauf carotte, betterave, maïs, pomme de terre et pois vert).
Aliments à éviter : le sucre, les produits sucrés, les féculents (céréales, riz, pâtes, couscous, pain, craquelins, muffins, farines, bagel, etc.), les légumineuses, les fruits, le lait, le yogourt, les fromages à pâte molle (cottage, ricotta), le fromage frais, les fromages faibles en gras et ceux à base de riz et de soya, les boissons gazeuses, les desserts glacés, les jus de fruits et de légumes, les noix et les graines, les cafés de céréales, les viandes froides et charcuteries qui contiennent du sucre, les huîtres, les moules et la goberge.

Deuxième phase : la perte de poids contrôlée
Pour continuer à perdre du poids, mais à un rythme moins rapide, on réintroduit graduellement des aliments contenant des glucides, comme des fruits, des produits céréaliers et des laitages. La quantité de glucides ajoutés ne doit pas dépasser 5 g par jour, pour une semaine chaque fois. Cette phase dure jusqu'à ce que la perte de poids cesse pendant une semaine. à titre d'exemple, 5 g de glucides correspondent au tiers d'une tranche de pain.

Troisième phase : la stabilisation
Le but de cette phase est de continuer à ralentir la perte de poids tout en adoptant des habitudes alimentaires viables à long terme. Chaque semaine, il est permis d'ajouter 10 g par jour de glucides. Si la perte de poids s'arrête trop brusquement, il faut réduire de 5 g à 10 g le nombre total de glucides par jour. Quand le poids souhaité est stable pendant quatre semaines, il est temps de passer à la dernière phase.

Quatrième phase : le maintien à vie
C'est la façon de manger, selon Atkins. Les personnes consomment une quantité de glucides qui dépend de leur métabolisme et de leur pratique d'activité physique, soit de 45 g à 100 g. à titre d'exemple, 100 g de glucides correspondent à environ deux portions de fruits, plus deux portions de produits céréaliers et deux portions de lait ou yogourt.